Il suffit de quelques mots …

Il suffit de quelques mots

Il suffit de quelques mots… « des mots qui viennent nous chercher, comme des phares, en traçant un chemin de lumière dans l’obscurité », écrit René Pageau.

À travers ce florilège présentant des thèmes qui lui sont chers comme la confiance, l’espérance, la joie, la fraternité ou l’émerveillement, l’auteur plonge au cœur de l’essentiel et nous invite à y découvrir la foi comme un art de vivre, un chemin vers la liberté intérieure.

René Pageau, c’est une voix qui invite à l’émerveillement, c’est un allumeur d’espérance…

Lire la suite

De la liberté au don de soi

De la liberté au don de soi - La voie de Maurice Zundel

Un ouvrage sur le thème fondamental de la liberté selon Maurice Zundel, maître spirituel pour notre temps. La liberté est tout à la fois, un désir, un droit et un devoir.

Elle garantit l’espace nécessaire à notre accomplissement qui culmine dans le don de nous-mêmes à Dieu et aux autres.

Lire la suite

Dieu serait-il responsable de la souffrance ?

Sol fissuré

Jésus n’a eu aucune connivence avec la souffrance. On ne le voit jamais, durant sa vie terrestre, envoyer une souffrance à quelqu’un. « La souffrance n’est pas pour lui une alliée, mais un adversaire. » Il n’a pas donné d’explication au mal, il n’a pas vraiment répondu à ce « pourquoi » que nous nous posons tous. Il nous a montré comment vivre la souffrance quand elle est inéluctable.

Lire la suite

Des images non-évangéliques de Dieu

Boussole

Il ne suffit pas que deux personnes disent « Dieu » pour que nécessairement on doive tirer la conclusion qu’ils ont le même Dieu dans la tête et le cœur.

Au fait, plusieurs « images de Dieu » sont en circulation et nombreuses sont celles qui ne sont pas évangéliques : Dieu juge ou jamais assez, Dieu lointain, Dieu dont la volonté me terrifie, Dieu dont l’amour est conditionnel, Dieu magique.

Lire la suite

Se tourner vers Lui

Nativité de Jésus

Il s’agit de s’unir à la Vie de notre vie, d’être touché par le fond, afin que partageant la Vie même de Dieu nous puissions vivre de sa Liberté.

Ce n’est que peu à peu, dans la mesure où nous nous ouvrons à la grâce de Dieu, que notre centre passe de « notre petit moi infantile qui rapporte tout à soi » à celui de Dieu qui est altruisme.

Lire la suite