Personne âgée seule par Alex Boyd (unsplash.com)

Honore ton père et ta mère

Bienheureux si tu aimes ceux et celles qui t’ont donné la vie et qui, par leur affection, te permettent aujourd’hui de vivre.

Bienheureux si tu trouves ta joie à soutenir et consoler ceux et celles que la vie malmène.

Bienheureux si tu es une force de résurrection et de renouvellement pour ceux et celles qui croisent ta route.

Soleil par Ivana Cajina (unsplash.com)

Entrer dans la vocation de Marie

C’est cela, le christianisme : entrer dans la vocation de Marie et, comme elle, devenir le berceau vivant de Jésus.

Monarque par Daniel Klein (unsplash.com)

Une liberté plénière à venir

La liberté ne sera parfaite que dans la plénitude du Royaume. L’Esprit du Ressuscité est dynamisme de liberté, de résurrection et du Royaume à venir.

Jeune femme qui prie avec bible par Ben White (unsplash.com)

Être une preuve

Il s’agit surtout de faire la jonction avec ce que je suis et ce qu’implique cette vie nouvelle, promesse pour demain certes, mais aussi et surtout réalité pour aujourd’hui. Or il n’y a que nous qui puissions le faire.

Eau qui arrose des plantes par Markus Spiske (unsplash.com)

La résurrection

C’est cette communauté des origines, cette première communauté missionnaire vivant du Christ ressuscité qui à travers les siècles les communautés de croyants et de croyantes. Les nôtres en sont le fruit.

Saint Paul

Paul le médaillé olympique

Parmi les marathoniens de la résurrection, il y a un qui mérite sans doute la médaille d’or, c’est saint Paul. S’y référer est majeur parce qu’il ose poser en toute vérité la question même du fondement de la mission à savoir l’annonce de la résurrection du Christ.

Croix et ciel - Photo par Aaron Burden (unsplash.com)

Dire la résurrection

Ce n’est plus la Mort obéissant aux injonctions de la Vie, mais la Mort qui meurt de l’envahissement de la Vie. La Résurrection naît et éclate de l’intérieur même de la mort, elle ne lui commande plus : tout simplement, elle la nie.

Eau et rayons - Photo par Cristian Palmer (unsplash.com)

Bien plus que du vocabulaire à la mode

Saint Paul parle souvent du baptême dans ses lettres. Il en parle comme d’une plongée dans la mort et la résurrection du Christ. Tout de même pas banal…

Jésus, Marie, Joseph

Et si c’était bien plus que le « Petit Jésus » …

Dans certains milieux, le mot Noël provoque de l’urticaire. Pourtant la réalité qu’il sous-tend n’en est pas moins porteuse d’un cadeau pour l’humanité en mal de fraternité. Et si Noël était plus qu’une image surannée, si Noël n’était pas qu’en arrière, mais en avant de nous…

Retour haut de page