Ondes par Linus Nylund (unsplash.com)

Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain

Bienheureux si tes engagements à l’esprit de pauvreté, à la fidélité, à l’amour vrai et à la vie en relation avec les autres sont vécus dans la vérité.

Bienheureux si tu n’as qu’un visage, qu’une parole, qu’une ligne de vie, franche et sans hypocrisie.

Bienheureux si tu crois qu’un de tes frères peut toujours se reprendre, s’il se sent aimé.

Main et soleil par Marc Olivier Jodoin (unsplash.com)

Dieu en vain tu ne jureras, ni autre chose pareillement!

Bienheureux si tu épelles avec amour le Nom de Dieu.
Lui seul est porteur de la vérité que tu cherches!

Bienheureux si tu nommes Dieu par son Nom pour Lui rendre grâce.
Lui seul, en t’appelant à la sainteté, remplit ton cœur de joie!

Personne et soleil par Roland Denes (unsplash.com)

Faire rayonner plus de vérité et d’amour

Manger, boire, dormir, être consommateur enfin ne peut nous suffire. Nous avons besoin de donner. La personne est foyer d’initiative. Elle veut être source.

Oiseau qui vole

« Loi divine » et liberté humaine

Suivre la loi de son être intérieur. Il s’agit de vivre en harmonie avec les mécanismes internes de sa propre nature afin de devenir pleinement humain. Comme l’affirme le P. Boulad : C’est seulement par l’amour et la vérité que l’être humain peut avancer dans la liberté véritable, la liberté de l’Esprit. L’Esprit nous invite à vivre de la liberté du Christ.

Route vers la lumière

La Trinité établit en nous sa demeure

Jésus est venu nous révéler son Père, et l’Esprit, dans l’Église, continue l’œuvre du Fils.

La foi nous fait vivre cette réalité.

Et l’espérance, qui est une autre dimension de la foi, nous fait désirer l’éclatement de cette vérité dans notre cœur.

Cette vérité, c’est la Trinité qui établit en nous sa demeure.

La Trinité, qui est une relation essentiellement d’amour créateur, engendre en chacun de nous un dynamisme qui nous fait tendre à « être plus » dans chacune des actions de notre vie.

Eau qui coule

Un appel qui vient de l’intérieur

« Quel est l’homme qui va transformer l’homme? Quel est l’homme qui est capable d’ébranler nos profondeurs? Quel est l’homme qui nous émeut et qui nous conduira vers une véritable conversion? C’est toujours uniquement celui qui se convertit lui-même, celui qui est dans la vérité de la vie, celui qui se situe en face de Dieu, qui respire sa présence et qui communique son amour. » (Maurice Zundel, Ton visage ma lumière)

Dieu créateur

Je crois en Dieu

J’hésite, je doute, mais je crois. Oui, je crois en Dieu. J’ai foi, j’ai confiance en Dieu. Je ne saurais marcher, avancer dans la vie, sans la foi parce que mon avenir est en Toi. Je crois, j’espère, je ne saurais être déçu parce que tu ne mens pas. Ton Nom est Vérité! Mon cœur a toutes les raisons de croire. Il ne peut pas ne pas croire en Toi!

Petite chute

La dynamique du silence

De tout temps, des personnes ont été dynamisées par le souffle créateur de Dieu. Une Présence silencieuse nous habite qui a le pouvoir de transformer notre caractère, d’enrayer nos peurs et de libérer nos aspirations les plus profondes.

Marcher

Marcher, chercher, avancer

Homélie du P. Henri Boulad.
Il existe au cœur de l’être humain et de l’humanité un dynamisme permanent qui nous pousse toujours à aller de l’avant, et ce, vers ce Royaume à venir dont il s’agit d’inventer et de créer avec l’Esprit-Saint qui est toujours à l’œuvre dans nos vies.

Route et paix

Chemin, vérité et vie

« Je vous ai dit toutes ces choses pour que vous trouviez en moi la paix », dit Jésus.

Et ailleurs : « Cette paix, je ne la donne pas comme le monde la donne. »

Et ailleurs encore, Jésus affirme : « Cette paix, nul ne pourra vous la ravir. »

Quelle est donc cette paix? Ne serait-ce pas la tranquillité du cœur, le repos, la joie, la foi en l’événement de Pâques, la confiance qui nous garde inébranlables, en dépit de nos fragilités, en tenue de service?

Retour haut de page