Saint Frère André sur les pas de Saint Joseph

Frère André

Merci Joseph, d’avoir accepté d’être le complice de Marie lorsque Jésus mûrissait et prenait visage d’homme en elle, lorsqu’un nom fut donné à la promesse à cause du long silence de la foi d’une attente inépuisable.

Merci Joseph, pour la lumière de ton cœur sortie de l’ombre et du silence millénaire qui nous a révélé les secrets de vos songes. Oui, merci à vous deux, Joseph et Marie, pour la vérité que vous méditiez ensemble dans vos cœurs soudés au feu de la même Alliance!

(…)

Saint frère André dans toute son humilité séduit et rassemble, à son grand étonnement, des gens de partout, de toutes conditions, de tous âges. Il comprit que la sainteté n’exige pas que l’on fasse de grandes choses… mais qu’à travers la fidélité des petites choses quotidiennes on réussisse à faire de grandes choses comme saint Joseph.

Lire la suite

La pensée de Maurice Zundel … en quelques lignes

Arc-en-ciel

Texte de Gilbert Assemat, diocèse d’Albi.

Être disciple de Jésus, c’est vouloir, avec lui, convertir notre regard et notre cœur par passer …

… d’un Dieu solitaire à un Dieu trinité de personnes qui se donnent,

… d’un Dieu dominateur à un Dieu humble,

… d’un Dieu qui nous écrase à un Dieu qui nous respecte et nous élève à ses yeux,

… d’un Dieu qui contraint notre liberté à un Dieu qui nous aide à devenir libres,

(…)

Lire la suite

Charles Péguy et la Vierge Marie

Charles Péguy

« Je suis Beauceron, » confiera Charles Péguy à son ami Joseph Lotte, « Chartres est ma cathédrale. J’ai fait les 144 km en trois jours. On voit les clochers de Chartres à 17 km sur la plaine. De temps en temps, ils disparaissent derrière une ondulation, une ligne de bois. Dès que je l’ai vue, ça a été une extase. Je ne sentais plus rien, ni la fatigue, ni mes pieds. Toutes mes impuretés sont tombées d’un coup! Parvenu à la basilique, j’ai prié, mon vieux, j’ai prié comme jamais je n’ai prié! »

Lire la suite

Quel amour saura me définir?

Père et fils prodigue

Je suis le fils prodigue de la parabole qui vit « en terre lointaine » chaque fois que je cherche la consolation et l’amour inconditionnel là où ils ne peuvent être trouvés.

Ma maison? c’est fondamentalement le centre de mon être, là où je peux entendre la voix qui me dit : « Tu es mon Bien-Aimé, celui qui a ma faveur ».

Lire la suite

Un Dieu d’amour

Dieu est Amour

Tu es un Dieu d’amour parce que tu m’appelles à naître de l’amour des autres et à faire naître les autres par mon amour !

Un Dieu d’amour qui se donne et se reçoit au cœur même de la famille !

Un Dieu qui vient à moi par l’amour de mon épouse, par l’amour de mon époux, par l’amour de mes enfants !

Lire la suite

Un Dieu dont la Vie nous est proposée et confiée

Chandalle/ Flamme

Maurice Zundel nous rappelle que le vrai Dieu habite intimement le cœur de chaque être humain. Nous ne sommes pas seuls en nous-mêmes. Quelqu’un qui est la Vie éternelle même nous appelle librement à une vie de communion avec Lui.

« Dieu s’est fait homme pour que l’homme soit fait Dieu. » (Saint Irénée de Lyon).

Noël nous révèle le visage d’un Dieu étonnamment fragile dont la Vie nous est proposée et confiée.

Lire la suite

Prière au Dieu différent

Nativité de Jésus

Papa, Père, c’est ainsi qu’Il nous a dit de T’appeler! Tu n’es pas comme nous avions imaginé.

Nous t’avons rêvé Dieu supérieur à tout, à l’image de ceux qui nous gouvernent, majestueux et lointains.

En Jésus Tu t’es fait connaître dans un nouveau-né, dans un enfant de réfugiés, né au hasard de la route.

(…)

Lire la suite