Bible et blé par Jasmin Ne (unsplash.com)

Une lecture transformante

Thomas d’Aquin parlait de la « manducation » de la Parole de Dieu. Une lecture qui transforme la personne qui la pratique.

Soleil, chroix, terre et fleurs par Daniil Silantev (unsplash.com)

Voir Dieu et les autres dans le Christ

Veux-tu aimer ton Dieu? Tu l’as dans le Christ… Veux-tu aimer ton prochain, tu l’as dans le Christ. (Saint Augustin)

Homme et renard de Erik Mclean (unsplash.com)

Un choix libre en réponse à une invitation

« Que le souvenir de Jésus ne fasse qu’un avec ton souffle et alors que tu connaîtras l’utilité de l’hésychia (la paix). » (Saint Jean Climaque, VIIe siècle)

Enfant en contemplation de Japheth Mast (unsplash.com)

L’émerveillement, une des plus belles formes de l’amour

Chacun de nous d’ailleurs peut voir comment il peut s’émerveiller, mais c’est capital. Il faut que chacun de nous ait une passion qui soutienne son élan et qui chaque jour lui permette de faire un nouveau départ. (Maurice Zundel)

Thérèse de Lisieux

La prière, un élan du cœur

S’il est vrai que des formules de prière peuvent être utiles, Thérèse de Lisieux nous rappelle que la prière est essentiellement un cœur à cœur.

Paysage, soleil, horizon par V2osk (unsplash.com)

Tu nous as faits pour toi, Seigneur

Par l’attente Dieu accroît le désir. Par le désir il creuse les âmes. Les creusant il les rend plus capables de le recevoir. (Saint Augustin)

Lumière sur ma route de John Towner (unsplash.com)

Si la vérité n’est pas vie, elle n’est rien

Ô toi qui voudrais croire commence par aimer, car l’amour est le seul chemin vers la croyance. Aimer c’est découvrir Dieu au cœur de sa vie, car la foi qui n’est pas amour n’est rien. Le chemin de la foi se refait tous les jours. Et la route du vrai est neuve à chaque instant. Et le chemin de Dieu se découvre en aimant, car la vérité qui n’est pas amour n’est rien. (Henri Boulad)

Retour haut de page