Mains qui prend soin par Markus Spiske (unsplash.com)

Au-delà de l’amour-propre

5e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Eau, plage, profondeur - Photo par Damon Hall (unsplash.com)

Faire communauté autrement

Si la situation nouvelle induit une nouvelle approche, une nouvelle manière de vivre l’évangélisation, elle demande une « nouvelle » communauté. Elle demande de faire communauté autrement.

Branche et fruits

Appelés à la joie du don

L’être humain est appelé à opérer plusieurs passages au sein de son existence. L’Évangile l’appelle à « se retourner » et à « changer de direction », c’est-à-dire à « se convertir ». Plus particulièrement, l’être humain est appelé, de passage en passage, à la joie du don.

Arc-en-ciel

La pensée de Maurice Zundel … en quelques lignes

Texte de Gilbert Assemat, diocèse d’Albi.

Être disciple de Jésus, c’est vouloir, avec lui, convertir notre regard et notre cœur par passer …

… d’un Dieu solitaire à un Dieu trinité de personnes qui se donnent,

… d’un Dieu dominateur à un Dieu humble,

… d’un Dieu qui nous écrase à un Dieu qui nous respecte et nous élève à ses yeux,

… d’un Dieu qui contraint notre liberté à un Dieu qui nous aide à devenir libres,

(…)

Jésus et les disciples d'Emmaüs

L’humilité de Jésus, chemin d’humanité

La véritable humilité, c’est tout simplement la vérité de notre humanité. Et c’est ce que Jésus est venu nous apporter. Être humble, c’est savoir aimer au point de ne plus chercher à occuper la première place.

À la limite où Jésus l’a poussée, l’humilité est tout simplement impossible avec nos seules forces. Il fallait un Dieu aimant pour y arriver.

Retour haut de page