Une flamme, trois flammes - Photo par Daniel Wanke (pixabay.com)

Père, Fils et Esprit

Je reconnais qu’il est Père, qu’Il est Fils, et qu’il est Esprit, le Dieu que j’aime et que j’adore. Il est communion, Il est communauté, Il est Trinité.

Mer et rayons de soleil - Photo par Ravi Pinisetti (unsplash.com)

Au commencement est la relation

L’existence suprême est une relation, selon l’admirable parole de Bachelard : « Au commencement est la relation ». Dieu est Amour, Dieu est don, Dieu est générosité, Dieu ne s’impose jamais en se proposant toujours : il est là, au-dedans de nous, comme un appel à une existence semblable à la sienne qui est une existence de générosité.

Route vers la lumière

La Trinité établit en nous sa demeure

Jésus est venu nous révéler son Père, et l’Esprit, dans l’Église, continue l’œuvre du Fils.

La foi nous fait vivre cette réalité.

Et l’espérance, qui est une autre dimension de la foi, nous fait désirer l’éclatement de cette vérité dans notre cœur.

Cette vérité, c’est la Trinité qui établit en nous sa demeure.

La Trinité, qui est une relation essentiellement d’amour créateur, engendre en chacun de nous un dynamisme qui nous fait tendre à « être plus » dans chacune des actions de notre vie.

Maurice Zundel

L’expérience de Dieu chez Maurice Zundel

Le Dieu que Maurice Zundel a découvert n’est pas un rival de l’être humain, ni une contrainte, ni un monarque absolu comme a pu le faire une certaine tradition ecclésiale. Au contraire, il est le secret et le fondement de notre valeur et de notre liberté.

Retour haut de page