Imprimer

Revisiter notre vie avec Lui

Un article tiré du site catechese-ressources.com.

Cet article est une adaptation de « Les bienfaits de la relecture : accueillir notre mémoire et découvrir que nous sommes aimés » de Claire Marre – Vie chrétienne, Juin 2000, no 453.

Introduction

Symbole - Identité« Connais-toi toi-même », disait Socrate. Là commence l’expérience qui est une sorte de conscience de ce que nous sommes, un appel à l’intériorisation. Même si quelqu’un a du « vécu », il n’a pas pour autant de l’expérience. Je définis l’expérience comme la vie consciente, intériorisée, réfléchie.

D’après Jacques Gauthier, L’expérience chrétienne de Dieu, Vol. 34, no. 1, Janvier 2001

Être de mémoire, il nous est donné de relire notre vie autrement…

  • … en revenant sur les effets produits en nous par ce que nous avons vécu;
  • … en reconnaissant les fruits que nos choix ont pu porter (ou ne pas porter);
  • … en réentendant ce que certains mots ont pu provoquer et en étant attentifs à ce qu’ils provoquent aujourd’hui;
  • … en découvrant nos qualités, nos forces et nos compétences;
  • … en discernant l’action de Dieu qui transparaît en nos vies.

Le processus de « retour sur » s’accompagne toujours d’un choix de tel souvenir plutôt que tel autre, de telle conversation plutôt que telle autre, de tel visage plutôt que tel autre, de telle situation plutôt que telle autre… En devenant vigilants à ce que nous retenons, nous apprenons à découvrir ce qui nous touche :

  • Qu’est-ce qui m’a laissé dans la paix aujourd’hui? Qu’est-ce qui m’a fait tressaillir de joie au plus profond de mon cœur? Il s’agit de prendre conscience de ce qui jaillit de ma Source la plus profonde.
  • Dans quelle situation ai-je ressenti de la tristesse? Pourquoi?

La pratique de ces interrogations fondamentales nous aide à discerner ce qui nous fait vivre de ce qui nous enferme.

« C’est la vie et la mort que j’ai mises devant vous, c’est la bénédiction et la malédiction. Tu choisiras la vie pour que tu vives » (Dt 30,19)
« C’est moi le Seigneur ton Dieu qui t’ai libéré de l’esclavage » (Ex 20,2)
« Si je ne te lave pas, tu n’as pas de part avec moi » (Jn 13,8)

Il est important de relire notre vie en présence du Seigneur afin que notre regard sur nous-mêmes et sur les autres soit recréateur.

Relire notre journée en sa Présence

Préliminaires

  • Convenir d’un endroit propice.
  • Déterminer le temps consacré : 15 minutes? 30 minutes?

Nota Bene – Si je ne suis pas disponible pour vivre quotidiennement cette expérience, je peux attendre la fin de semaine afin de relire les derniers jours passés.

Quelques pistes

Demander au Seigneur la grâce de revisiter notre journée avec son Regard.

S’entretenir avec le Seigneur, comme on le ferait avec un ami, de ce qui a fait la trame de sa journée :

  • nos rencontres;
  • nos moments de solitude;
  • des paroles qui nous ont touchés;
  • nos états d’âme, joie ou tristesse, à l’occasion de tel ou tel événement.

Si nous demeurons amers, essayer de comprendre avec le Seigneur la cause de cet état. Est-il possible d’associer ce que nous vivons à une autre situation qui nous a laissé avec le même sentiment?

Apprendre à devenir attentif aux « petits faits » : un coup de fil inattendu, un coucher de soleil, le sourire d’une personne, la beauté d’un visage, un silence inspirant, …

Une invitation du Seigneur

La relecture? C’est une réelle invitation du Seigneur à lui faire part du plus « ordinaire » de ma vie afin de le trouver, Lui, au cœur de mon quotidien.

En faisant mémoire…

  • … d’un regard qui m’a fait vivre
  • … d’une parole qui m’a dynamisé
  • … de quelqu’un qui a cru en moi
  • … des bienfaits de telle décision

… je deviens plus vigilant à reconnaître sa Présence discrète et vivifiante.

En devenant plus sensible à l’action de sa Vie au sein de la mienne, je serai plus à même d’identifier les mots qui remettent debout et les gestes qui construisent.

Croix et soleilDécouvrir l’action transformante de Dieu

« Jusqu’ici vous n’avez rien demandé en mon nom: demandez et vous recevrez, pour que votre joie soit parfaite. » (Jn 16,24)

En revenant en Sa présence sur une attente, une peur ou une déception, je me dispose à discerner l’action transformante de Dieu : je découvre, quelques jours ou semaines plus tard, que ma peur a changé de visage, qu’une porte s’est ouverte, …

Prière

Seigneur, Toi qui me dis « choisis la vie », ouvre mon cœur à la paix et à la joie; fais grandir en moi le goût du bonheur.

Seigneur, Toi qui m’invites à écouter Ta voix, ouvre mes yeux afin que je discerne les visages, les mots et les gestes qui disent Ta présence.

Toi le Dieu Vivant qui désire me rejoindre dans les petites comme dans les grandes choses, aide-moi à discerner ton action bienfaisante.

Vous aimerez peut-être lire :

Les commentaires sont fermés.