Main qui prend soin d'une flamme par Jessica Delp (unsplash.com)

Prendre soin de Dieu

7e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Fleurs et pierres de Markus Spiske (unsplash.com)

Un amour fragile

3e article d’une série de 8 sur les principales convictions et les étapes de la conversion selon l’itinéraire zundédien.

Croix de Thomas Kinto (unsplash.com)

Les « Saints Innocents »

Le calendrier liturgique propose une étrange célébration pendant les festivités entourant la naissance de Jésus, celle du massacre des Saints Innocents. Occasion de porter son regard sur un drame toujours actuel.

La lumière luit dans les ténèbres

Le mystère de Noël ou la révélation d’un Dieu fragile

Le mystère de la Nativité? C’est la révélation d’un Dieu humble, d’un Dieu fragile et d’un Dieu caché. Une naissance tellement effacée qu’elle pourrait passer inaperçue. Et pourquoi une telle naissance? Parce que la toute-puissance du Dieu révélée dans l’Évangile est une toute-puissance d’amour et de compassion.

Directions

Prendre le chemin de la liberté

L’être humain dispose d’une faculté de choisir. Il se distingue notamment du monde animal par une volonté qui est au service d’une liberté encore plus fondamentale, celle de la liberté intérieure, celle de la liberté d’être.

Jésus-Christ

La nouveauté de l’incarnation en Jésus-Christ

L’incarnation? Ce n’est pas Dieu qui descend du ciel sur une terre où il était absent, c’est plutôt une humanité qui devient présente à Dieu, un Dieu qui pour sa part est éternellement présent. Maurice Zundel le dira à maintes reprises : nous sommes appelés à devenir « transparence de Dieu ».

Vierge Marie et Jésus

« Femme, voici ton Fils » (Jean 19,26)

Dans l’épaisse nuit, sur la route longue de la souffrance, à la lumière de la croix, debout dans le silence du monde, Marie, la mère, vivant de son oui à la volonté du Père.

Oui, voici ta mère, voici ton fils!

Et tu deviens ma mère et la mère de ma mère et moi, je deviens ton fils, le fils du Père et le fils de l’Église.

Et par toi, Marie, j’entre dans la grande famille trinitaire et ton cœur de mère double le cœur de l’humanité comme un chant d’offrande et d’action de grâces.

Que l’humanité maternelle de Marie éclate comme un jour d’abondance et l’humanité toute entière célèbre la naissance de l’Église!

Cœur et croix

Foi et charité se donnent la main

Pour l’apôtre Paul, foi et charité se donnent la main.

L’apôtre nous rappelle que la vie chrétienne, bien que source de grande joie, n’est pas chose facile car tel n’est pas l’apprentissage d’une vie donnée.

Signe de croix

Le signe de la croix

En ton nom, Père, je me signe de la croix de Jésus, ton Fils bien-aimé, que tu nous as envoyé pour nous donner le salut.

En ton nom, Père, je crois en la promesse qui s’est réalisée en ce Jésus de Nazareth, en cet Emmanuel, en ce Dieu-fait-homme, en ce Dieu-l’un-de-nous, en ce Dieu-avec-nous, au cœur de la foule des hommes et des femmes de toutes les générations de la fraternelle humanité.

Ô Père-de-miséricorde, tu n’en finis plus de partager, de pardonner pour garder debout l’homme et la femme qui, l’âme en peine, te cherchent sur les routes humaines…

Duccio di Boninsegna - Dernière Cène

Eucharistie et Bible

Selon la Bible, 9 aspects du sacrement de l’Eucharistie. L’Eucharistie est, avec le Baptême, un sacrement tant au fondement qu’au sommet de la vie chrétienne. « Je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu’ils aient en abondance » (Jn 10,10).

L’Eucharistie revêt, dans son origine biblique, une diversité de sens qu’il est bon de rappeler pour en saisir toute la richesse de signification.

Retour haut de page