Main tendue

Une expérience humaine qui nous révèle la compassion divine

« Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. » (1 Jn 4,7b)
À maintes reprises, Maurice Zundel fait appel à de profondes expériences de vie humaine afin d’éclairer cet important mystère de l’amour et de la compassion divine, tout particulièrement l’histoire vécue d’une femme exemplaire qui nous donna d’entrevoir la joie comme la douleur divine.

Père de la parabole

Le père de la parabole du fils prodigue

Rembrandt a cherché à exprimer par le biais du magnifique tableau « Le retour du fils prodigue » ce qu’il intuitionnait de l’âme du père, et par le fait même du cœur de Dieu.

L’amour de Dieu est toujours premier. C’est le grand mystère de la foi chrétienne.

Avant tout, c’est Dieu qui me choisit et me cherche.

Personne

Si par hasard le bonheur manque au rendez-vous…

L’être humain est fondamentalement un être de désir et il importe, s’il veut trouver le bonheur, de donner priorité à ce qu’il aspire le plus profondément.

Le grand bonheur, c’est Dieu avec la Vie qu’il nous propose. Il s’agit de ne pas manquer à ce rendez-vous pour lequel nous sommes faits.

Cœur

L’avenir du monde se joue dans mon cœur

Le P. Henri Boulad nous rappelle que mon « oui » ou mon « non » le plus secret est la porte ouverte ou fermée vers un monde nouveau.

Le Dieu de l’univers, avec toute sa force et sa bonté, réside en moi, au fond de mon être, et c’est précisément Lui qui m’appelle à l’exaucer afin qu’il puisse poursuivre son œuvre de création… en moi et par moi.

Soleil en fin de journée

Dieu est au-dedans

Seigneur,
Tu n’es pas un Dieu lointain et inaccessible.
Je crois, au contraire, que Tu es tout proche de moi et que Tu habites au plus profond de mon intimité.
Je crois qu’il y a en moi un secret, un mystère et des profondeurs insondables.

Retour haut de page