Imprimer

L’année s’achève

L’année s’achève : c’est une autre page de la vie qui se tourne.
Les aiguilles de l’horloge font leurs derniers tours avant de sonner la fin de l’année qui fera partie des souvenirs et la naissance de la nouvelle, pleine de rêves et de projets.

Soleil au-dessus des nuagesConsole, Seigneur, toi, le seul et l’unique consolateur, les personnes qui ont été blessées en amour au cours de l’année.
Fais entendre ta voix au fond du cœur pour qu’elles apprennent que l’amour est toujours possible!

Console, Seigneur, toi, le seul et l’unique consolateur, les personnes qui accueillent la nouvelle année sans enthousiasme, sans espérance, croyant que toutes les heures sont monotones et qu’il n’y a rien qui ressemble le plus à l’année d’hier que celle qui se lèvera demain!

Console, Seigneur, toi et l’unique consolateur, les personnes qui vivent l’isolement, l’exclusion, la marginalité et le rejet, alors que nous avons tous été créés pour aimer et pour être aimés, pour être frères et sœurs.

Console, Seigneur, en cette fin d’année, toi, le seul et l’unique consolateur, les personnes victimes de la jalousie de leurs frères à cause des dons que tu leur as faits pour un meilleur service communautaire.

Console, Seigneur, toi, le seul et l’unique consolateur, les personnes qui ont perdu leurs raisons de vivre et qui attendent la mort comme un échec et un point final à leur souffrance.

Vous aimerez peut-être lire :

Les commentaires sont fermés.