Aube par Jakob Owens (unsplash.com)

Vienne le jour, Seigneur

Vienne le jour, Seigneur, où notre misère rencontrera ta miséricorde. Vienne le jour, Seigneur, où notre péché rencontrera ton pardon. (Lucien Deiss)

Autel par Grant Whitty (unsplash.com)

Le sens de la liturgie eucharistique

Nous sommes ici pour nous charger du Christ, pour l’emporter avec nous, comme la lumière du monde, afin de le donner au monde. (Maurice Zundel)

Personne dans la nature en fleurs par Artem Beliaikin (unsplash.com)

Bénis le Seigneur, ô mon âme : Seigneur mon Dieu, tu es si grand !

Laisse emporter ton âme, ton cœur, ton corps dans un fol élan créateur et mets en musique la lumière des choses qui éclaire d’amour tes joies. Il n’est pas nécessaire d’être poète, ni musicien ni peintre pour collaborer à la grande symphonie de la création.

Mains - Photo par Clay Banks (unsplash.com)

Devenir une communauté

Une communauté repose sur des liens affectifs et la sociologie nous apprend qu’elle se fonde surtout sur un sentiment d’appartenance.

Paysage - Verdure - Ciel

Nous découvrons avec l’Esprit, la paix promise

L’histoire de l’Église, c’est l’histoire de chaque être humain…

Nous devons chercher, nous aussi, et creuser nos existences quotidiennes pour y déceler la paix promise. Elle n’est pas celle que le monde donne.

À travers nos recherches, fixés sur le Christ, espérant la réalisation de ses promesses, nous découvrons avec l’Esprit, la paix promise.

Nous la ferons surgir du plus profond de notre être pour la communiquer aux hommes.

Congrégation des filles de la sagesse - 1703-2003

Les filles de la sagesse

La fondation d’une communauté religieuse c’est un peu comme un mariage. Ça commence toujours par une rencontre d’amour entre deux personnes. D’un côté, le Seigneur qui a une vision de bonheur pour l’humanité et de l’autre une personne qui reçoit cette vision, la fait sienne et accepte de devenir collaborateur avec Dieu. Ce fut le cas de Louis Grignion, né en 1673 et mort en 1716 à l’âge de 43 ans. (…)

Le mystère de l’Alliance : l’histoire est entre nos mains

Homélie du P. Henri Boulad. Savoir que l’avenir du monde et que la marche de l’histoire est entre mes mains donne du sérieux à ma vie.

Le Christ m’a confié ce monde. Par son Esprit, il m’invite à être « acteur » et non « spectateur ». C’est à ce prix que l’histoire ira vers son accomplissement.

Le « Royaume de Dieu » aux couleurs de paix, d’amour, de justice et de vie en abondance pourra se réaliser le plus tôt possible sur cette terre.

Bel Amour - Symbole Cœur

À ta ressemblance

Donne-moi la générosité d’élargir le cercle de mes amours pour que personne ne se sente exclu de toutes les forces de résurrection qui jaillissent d’un cœur habité par la tendresse !

Garde-moi humblement, Seigneur, sous le pouvoir libérateur de l’amour !

Soleil au-dessus des nuages

L’année s’achève

L’année s’achève : c’est une autre page de la vie qui se tourne.

Les aiguilles de l’horloge font leurs derniers tours avant de sonner la fin de l’année qui fera partie des souvenirs et la naissance de la nouvelle, pleine de rêves et de projets.

Console, Seigneur, toi, le seul et l’unique consolateur (…)

Retour haut de page