La mission est un envoi

Imprimer

La mission est un envoi. Quand Dieu appelle, c’est pour envoyer, c’est pour confier une mission.

Partout où un chrétien vit et travaille, il est en mission, il est missionnaire, donc il se doit d’annoncer et de témoigner de la Bonne Nouvelle du salut.

Si tu es marié, tu es envoyé à ta famille; si tu travailles en usine, tu es envoyé à tes collègues de travail; si tu es prêtre, tu es envoyé à tes paroissiens, si tu es enseignant, tu es envoyé à tes élèves…

Prends-tu conscience de la mission que le Seigneur te confie? As-tu conscience d’être appelé, choisi et envoyé par Dieu? Crois-tu que tu réponds quotidiennement à un appel là où tu vis et travailles? Comme chrétien, te sens-tu responsable de l’annonce et de la proclamation de la Parole de Dieu?

Le Christ envoie en missionLe Seigneur compte sur toi pour bâtir la communauté chrétienne, la fraternité ecclésiale, le Peuple de Dieu. Le Seigneur compte sur toi pour bâtir l’Église. Elle se bâtit dans l’amour, la charité, la justice, le respect, la solidarité. Elle se bâtit dans la communion.

Le Seigneur te confie une mission. Il t’envoie travailler à sa vigne en vue de l’édification de l’Église.

Si l’Esprit t’a fait don de certains charismes, c’est pour l’édification de l’Église.

Et « l’Esprit vient au secours de notre intelligence, de notre faiblesse », c’est pour que nous accomplissions le mieux possible la mission que le Seigneur nous confie.

Seigneur, ouvre mon cœur à ta Parole !
Enseigne-moi le chemin que je dois prendre pour découvrir ma mission.

Seigneur, fais que je sois fidèle à tout ce que ton Esprit m’inspire, me suggère au cœur des événements que je porte dans la prière.

Tu m’envoies, tu prends le risque de faire de moi un témoin de ton amour malgré mes faiblesses…

Merci, Seigneur, de compter sur moi pour te dire aux autres.

Transforme-moi quotidiennement pour que je sois de plus en plus fidèle à la mission que tu me confies.


Tiré de “À l’heure de Dieu”, p. 138-140
Par René Pageau
Éditions Paulines, 1993

Vous aimerez peut-être lire :

Les commentaires sont fermés