Cœur

L’avenir du monde se joue dans mon cœur

Le P. Henri Boulad nous rappelle que mon « oui » ou mon « non » le plus secret est la porte ouverte ou fermée vers un monde nouveau.

Le Dieu de l’univers, avec toute sa force et sa bonté, réside en moi, au fond de mon être, et c’est précisément Lui qui m’appelle à l’exaucer afin qu’il puisse poursuivre son œuvre de création… en moi et par moi.

Vie spirituelle / Lumière / Chaleur

Que ma personne soit prière !

Une parole pleine de cœur, pleine de chaleur, illuminée par une expérience réelle avec Dieu, touche les cœurs dans ce qu’ils ont de plus profond et de plus secret, parce qu’elle délivre une vérité sur laquelle la duperie n’a pas d’emprise.

Nativité de Jésus

Se tourner vers Lui

Il s’agit de s’unir à la Vie de notre vie, d’être touché par le fond, afin que partageant la Vie même de Dieu nous puissions vivre de sa Liberté.

Ce n’est que peu à peu, dans la mesure où nous nous ouvrons à la grâce de Dieu, que notre centre passe de « notre petit moi infantile qui rapporte tout à soi » à celui de Dieu qui est altruisme.

Célébration sous la pluie

Avoir confiance, c’est investir son cœur

Des pages d’Évangile s’écrivent discrètement. Des gestes simples révèlent la grandeur des cœurs habités par la foi et l’espérance.

J’ai rencontré aujourd’hui un jeune couple qui avait 5 enfants : des triplés d’un an, des jumelles de deux ans… Père, bénissez nos enfants que l’on vient confier à Marie!

Quatre jeunes dans la vingtaine accompagnent leur grand-mère qui avait peine à se déplacer. Ils l’aidaient à gravir l’escalier, marche par marche, jusqu’à la grotte pour aller saluer Notre-Dame de Lourdes et Bernadette et allumer deux lampes votives.

Marie au Cénable avec les apôtres

Je te salue, Marie du Cénacle

Tu étais là, Marie, avec les apôtres verrouillés dans le Cénacle après la mort de Jésus.
Tu étais là et tu attendais dans la prière, partageant la peur des apôtres.
Tu étais là dans l’attente de l’Esprit.

Toi seule connaissais les ravissements que l’Esprit opère dans la vie des personnes quand il peut être accueilli dans la chambre haute du cœur de l’écoute.

Affaissés dans leur peur, faibles et craintifs, ils vivaient l’échec et l’anéantissement de leur rêve.

Tout à coup, le vent de l’Esprit…

La joie de mon cœur vient de Lui

La joie de mon cœur vient de Lui

Par René Pageau
La joie de mon cœur vient de Lui – Journal 1965-1992, tome 1
Médiaspaul, 2009, 320 p.

D’où vient ce besoin irrésistible de prendre la parole, d’interroger le silence et d’accueillir ses réponses, de feuilleter les pages de son jardin secret, de raconter son vécu et de dialoguer avec soi-même?

D’où vient cette liberté de reprendre le chemin de son propre mystère comme on choisit naïvement d’écrire et de chanter pour soi des hymnes, de rendre grâce pour l’amour de l’amour, pour l’amour de la vie?

Croix et lumière

Aujourd’hui, la résurrection ?

Je crois que Jésus est ressuscité chaque fois que je suis témoin du fait que des membres d’une communauté naissent dans la communion à la vie fraternelle et que leur milieu de vie devient une école de communion.

C’est dans la prière, dans la contemplation et dans la vie fraternelle que l’on finit par saisir du plus profond de son cœur qu’à la suite du Christ, nous sommes appelés à la résurrection.

Est-ce un rêve qui peut devenir réalité? Des témoins me confirment aujourd’hui que Jésus est ressuscité. Ils en ont fait l’expérience pascale dans la prière et la contemplation.

Ils ont rencontré le Christ ressuscité dans le don généreux de leur vie comme Paul sur le chemin de Damas. Ils ont vu le Seigneur!

« Les témoins sont plus fascinants que les maîtres, à moins que les maîtres soient des témoins », disait Paul VI.

Tombeau vide et apôtres

Quels sont donc pour moi les signes de la résurrection de Jésus ?

Pour moi, le plus grand signe de la résurrection est le changement radical des Apôtres alors qu’ils étaient si timides et si peureux. Que s’est-il donc passé? Qu’ont-ils vécu pour être transformés à ce point?

Il est tout de même étonnant de constater que ceux qui ont fait l’expérience pascale sont les mêmes qui avaient abandonné Jésus au soir de l’agonie !

Chapelet et pain

Je jeûne par amour

Je jeûne pour mieux prier…
Je jeûne pour me rendre plus présent à Dieu…
Je jeûne pour être plus fraternel…
Je jeûne pour guérir mon corps…
Je jeûne dans le secret pour être solidaire des plus pauvres…
Je jeûne pour apprendre à me connaître…
Je jeûne parce que le jeûne me rend plus généreux quand je fais l’aumône…
Je jeûne, mais je n’exclus pas la fête, la joie de célébrer.
Je jeûne pour remercier et rendre grâce pour tout ce que j’ai reçu…
(…)

Retour en haut