Visage de jeune femme par Hichem Dahmani (unsplash.com)

Au-delà des méthodes

Dieu ne se passe et ne se communique que s’il est vécu, et cela n’importe où dans n’importe quel emploi, par le truchement d’une présence humaine authentique.

Conversation entre deux personnes - Photo par Étienne Boulanger (unsplash.com)

Des communautés où l’on se parle

La grande préoccupation à porter devient alors la possibilité de permettre aux adultes d’entrer en rapport les uns avec les autres au sujet des questions de la foi. Il faut qu’un dialogue entre la foi et la vie devienne possible. Bref, il faut pouvoir parler de sa foi.

Eau, plage, profondeur - Photo par Damon Hall (unsplash.com)

Faire communauté autrement

Si la situation nouvelle induit une nouvelle approche, une nouvelle manière de vivre l’évangélisation, elle demande une « nouvelle » communauté. Elle demande de faire communauté autrement.

Deux personnes prennent soin de plantes - Photo par Daniel Funesfuentes (unsplash.com)

Le tissu communautaire

Une véritable communauté est une communauté où les membres cheminent ensemble et s’évangélisent les uns les autres. C’est ce qui conduit à la célébration elle-même à redécouvrir comme espace d’évangélisation.

Lettre

Notre principale lettre de créance

La principale lettre de créance que nous pouvons présenter à nos contemporains pour témoigner du Dieu de Jésus-Christ, c’est la liberté qui nous vient du Christ et qui doit notamment être vécue à l’intérieur de l’Église.

Eau qui coule

Un appel qui vient de l’intérieur

« Quel est l’homme qui va transformer l’homme? Quel est l’homme qui est capable d’ébranler nos profondeurs? Quel est l’homme qui nous émeut et qui nous conduira vers une véritable conversion? C’est toujours uniquement celui qui se convertit lui-même, celui qui est dans la vérité de la vie, celui qui se situe en face de Dieu, qui respire sa présence et qui communique son amour. » (Maurice Zundel, Ton visage ma lumière)

Remise de relais

L’évangélisation, une affaire d’équipe

À première vue, on pourrait penser que l’apôtre Paul était une personne qui consacrait sa vie à prêcher en solitaire, ne comptant que sur l’Esprit.

Or, plutôt qu’une course en solitaire, Paul avait à l’esprit l’image d’une course de relais : une équipe d’apôtres qui se soutiennent, s’encouragent et se sentent co-responsables de la mission évangélisatrice de l’Église.

Prier

Une prière évangélisée et évangélisatrice

Ma prière est donc évangélisée et évangélisatrice quand elle porte les joies, les peines et le combat de l’homme contemporain, à l’instar du Seigneur Jésus-Christ.

Ma prière est également évangélisée et évangélisatrice quand elle demande à son Seigneur de le rendre présent selon une manière d’être selon son cœur.

Pêcheurs

Tous appelés à faire sa part pour l’avènement du Royaume

Réhabiliter la grâce du baptême (et par le fait même la « confirmation du baptême »), c’est reconnaître le rôle de l’Esprit-Saint dans la liberté et la vocation de tout chrétien à la responsabilité apostolique, chacun selon son charisme personnel.

Chaque chrétien participe au sacerdoce du Christ et est donc pleinement responsable de l’avènement du Royaume de Dieu.

Horloge - Ciel

Ne pas attendre à demain pour vivre à plein

C’est aujourd’hui le temps pour vivre nos rêves les plus profonds.

Le carême nous rappelle l’importance de l’union au Christ afin de vivre la vie en abondance, de rayonner, de vivre la gratuité du don et d’apporter notre contribution unique et irremplaçable.

Retour haut de page