Jeune femme par Christopher Campbell (unsplash.com)

Dieu nous prie le premier

Quand je prie pour la paix, j’entends Dieu qui nous prie le premier de la faire nous-mêmes, et de même pour la justice et pour la fraternité. (Bernard Poupard)

Plante fragile par Bonnie Kittle (unsplash.com)

La vulnérabilité

Même si le mot est en vogue la réalité qu’il sous-tend ne l’est pas nécessairement. Une religieuse des Fraternités Monastiques de Jérusalem nous en offre une relecture. Si elle songe d’abord à la réalité communautaire qu’est la sienne, sa réflexion est pour tous.

Fraternité - Environnement par Warren Wong (unsplash.com)

Le bien d’autrui tu ne prendras

Bienheureux si tu apprends à vivre avec simplicité sans idolâtrer ce que t’offre la société de consommation.

Bienheureux si tu es prêt à partager avec les plus pauvres, mais avec les membres de ta communauté locale.

Bienheureux si tu refuses dans ta vie toutes formes d’exploitation.

Jésus, Marie, Joseph

Et si c’était bien plus que le « Petit Jésus » …

Dans certains milieux, le mot Noël provoque de l’urticaire. Pourtant la réalité qu’il sous-tend n’en est pas moins porteuse d’un cadeau pour l’humanité en mal de fraternité. Et si Noël était plus qu’une image surannée, si Noël n’était pas qu’en arrière, mais en avant de nous…

Lettre

Notre principale lettre de créance

La principale lettre de créance que nous pouvons présenter à nos contemporains pour témoigner du Dieu de Jésus-Christ, c’est la liberté qui nous vient du Christ et qui doit notamment être vécue à l’intérieur de l’Église.

Bel Amour - Symbole Cœur

À ta ressemblance

Donne-moi la générosité d’élargir le cercle de mes amours pour que personne ne se sente exclu de toutes les forces de résurrection qui jaillissent d’un cœur habité par la tendresse !

Garde-moi humblement, Seigneur, sous le pouvoir libérateur de l’amour !

Chandelle - Avent

L’Avent, un temps de pleine vie et d’espérance

Chaque jour est un pas en avant, une marche d’Avent, d’avenir, vers l’avènement que porte mon espérance, vers la rencontre de Celui qui prend chair au milieu de nous, qui vit au milieu de nous et qui reviendra.

Il suffit de quelques mots

Il suffit de quelques mots …

Il suffit de quelques mots… « des mots qui viennent nous chercher, comme des phares, en traçant un chemin de lumière dans l’obscurité », écrit René Pageau.

À travers ce florilège présentant des thèmes qui lui sont chers comme la confiance, l’espérance, la joie, la fraternité ou l’émerveillement, l’auteur plonge au cœur de l’essentiel et nous invite à y découvrir la foi comme un art de vivre, un chemin vers la liberté intérieure.

René Pageau, c’est une voix qui invite à l’émerveillement, c’est un allumeur d’espérance…

Fraternité

Au cœur de la vie chrétienne …

La relation de fraternité fut, avec l’urgence de la mission, la valeur fondamentale qu’a privilégiée la première communauté chrétienne.

La relation « d’agapè » (amour-charité) et de fraternité est apparue aux premiers chrétiens comme le centre et le noyau de l’existence dans le Christ.

Cette priorité donnée à la fraternité n’est pas une création de l’Église primitive; elle remonte à Jésus lui-même et elle constitue un élément de base du projet évangélique qu’il a proposé à ses disciples.

Jésus de Nazareth

Prière de Charles Wackenheim

Que ce Noël nous fasse ressembler à Jésus. Que ce Noël nous engage à rendre grâce à Dieu pour ces dons merveilleux et à partager ce que nous recevons de sa main. Que ce Noël nous fasse ressembler à Jésus, victorieux de la tentation et résolu face à l’esprit du mal.

Retour haut de page