À ta ressemblance

Je veux te parler, Seigneur, des folles aventures de mon cœur.
Il est fou quand il attache ses rêves à un visage, à un regard, à un sourire, à un geste de tendresse.

J’aime et j’aimerai toujours.
C’est dans l’amour que j’ai planté ma tente pour t’adorer dans les autres avec qui je noue des relations privilégiées.

Bel Amour - Symbole CœurCes personnes viennent à moi.
Je ne les cherche pas.
Elles me sont envoyées par toi, Seigneur, et, toujours par toi, je suis envoyé vers elles.
Elles me sont données à cause de ta grâce, à cause de ta vie qui surgit de partout.

Cet amour brûlant suscite la communion, suscite la fraternité, me fait, Seigneur, te ressembler.
La qualité de cet amour garde jalousement en mon cœur ton souffle créateur qui renouvelle, dirige, oriente ma vie.

Mais quelle aventure que celle d’aimer et de se laisser aimer !
Mais jusqu’où peut-on aller, Seigneur, dans cette aventure d’amour toujours neuf ?
« Aime et fais ce que tu veux! »
« L’amour se meurt de ne pas être aimé ! »

Risquer la liberté en aimant !
Risquer la blessure en choisissant d’aimer !
Risquer la confidence en laissant traverser son cœur par les chemins de l’amour !
Risquer les larmes pour accéder à la connaissance de l’amour !
Risquer la souffrance pour que l’amour ouvre un espace de lumière dans la conscience.

Puis-je aimer une autre personne sans m’aimer moi-même, sans reconnaître les traces de ton amour qui me brûle jusqu’aux frontières du risque, jusqu’aux limites interdites et sacrées de la joie ?

Mais comment, sans mentir, puis-je aimer Dieu que je ne vois pas sans aimer mes frères et mes sœurs que je vois ?

Seigneur, délivre-moi de la peur d’aimer.
Mais peut-on aimer sans blessures ?
Donne-moi, Seigneur, d’aimer selon ton cœur !
Et que ma folle aventure amoureuse se vive sur le chemin des béatitudes !

Que ton amour m’aide à intégrer mon cœur et mon corps dans l’histoire de mes amours !
Que je puisse enfin t’annoncer aux autres avec mon cœur et mon corps !

Merci, Seigneur, de me donner la grâce de mettre des noms et des visages sur mes amours !

Merci, Seigneur, pour les heures de confidences que tu me donnes de vivre avec ceux et celles que mon cœur choisit !

Donne-moi la générosité d’élargir le cercle de mes amours pour que personne ne se sente exclu de toutes les forces de résurrection qui jaillissent d’un cœur habité par la tendresse !

Garde-moi humblement, Seigneur, sous le pouvoir libérateur de l’amour !


Tiré de “Un pas de plus avec mon Dieu”, p. 176-179
Par René Pageau
Anne Sigier, 1996

Imprimer

Vous aimerez peut-être lire :

Les commentaires sont fermés