Imprimer

... comme le sacre d'un désir

Aimer dans le franc regard
d'un consentement,
pour toujours et à jamais,
sans dérive, sans reprise,
à l'ombre d'une parole discrète
comme le sacre d'un désir.

Aimer jusqu'à livrer son cœur
à la surprise d'un clin d'œil.
Jusqu'au bout de la mer
s'abandonner à la clarté des étoiles.

Aimer, c'est porter son rêve
au bout du monde
pour garder mémoire
et prendre mesure
dans la démesure d'une parole
qui nous tend la main.

René Pageau
Au-delà de la démesure

Retour haut de page