Montagne, nuée et aigle de Ben Lowe (unsplash.com)

L’Ascension ou le départ nécessaire du Christ

« C’est à nous qu’il appartient, en pleine responsabilité, de prendre les décisions qui conviennent pour l’avènement d’un monde plus humain, mais le Christ est présent dans chacune de ces décisions humanisantes pour leur donner une dimension divine. Le Christ est présent et actif pour diviniser ce que nous humanisons. » (François Varillon)

Tombeau vide / Résurrection / Lumière par Bruno Van Der Kraan (unsplash.com)

Le Ressuscité

Du recueillement; de la présence de Dieu! Jésus est toujours près de moi : il reçoit avec moi, écrit avec moi et se déplace avec moi. (Père Henri Roy)

Oiseau et horizon par Jason Pischke (unsplash.com)

« Heureux les hommes dont tu es la force »

« Je peux tout en celui qui me donne la force » (Ph 4,13) « Vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous » (Ac 1,8a)

Vin et pain consacrés par Christian Liebel (unsplash.com)

Devenir à son tour eucharistie

D’une célébration à l’autre, fortifiés et transformés par le Pain de vie, ceux et celles qui participent à l’eucharistie sont invités à ressembler au Ressuscité et à devenir à leur tour eucharistie pour leurs frères et sœurs. (Marie-Madeleine Lévesque)

Monarque par Daniel Klein (unsplash.com)

Une liberté plénière à venir

La liberté ne sera parfaite que dans la plénitude du Royaume. L’Esprit du Ressuscité est dynamisme de liberté, de résurrection et du Royaume à venir.

Homme, montagne, lumière par Jakob Owens (unsplash.com)

Le dynamisme de l’Esprit

Le chrétien a absolument besoin du dynamisme de l’Esprit du Ressuscité afin de vivre sa vocation à la liberté qui ne peut s’exercer valablement que dans et par l’amour.

Rencontre de personnes dans la joie par Noah Benjamin (unsplash.com)

L’œuvre de Dieu : croire

L’œuvre de Dieu – croire en celui qu’il a envoyé – c’est permettre au Ressuscité de transfigurer son quotidien. C’est permettre à Celui qui est la Vie de tout envahir.

Terrain de course

L’apôtre Paul, athlète de Jésus Christ

Certes, la rencontre toute gratuite du Ressuscité sur le chemin de Damas a été un moment décisif dans la vie de Paul.

Seulement, cet événement capital demandait à être cultivé et entretenu, car rien n’est automatique dans la vie de foi.

À l’instar d’un athlète, l’apôtre Paul savait mettre en pratique quelques incontournables afin de garder allumé le feu qui l’habitait. Quels sont-ils?

Chemin vers la lumière

De Saul à Paul

Sur le chemin de Damas, Paul est renversé quand il découvre qu’il a été aimé gratuitement au point tel que quelqu’un ait donné sa vie pour lui. Cette révélation désarmera le persécuteur qu’il était.

De plus, réfléchissant à son ancienne vie de pharisien zélé, Paul constate que la loi, à elle seule, est incapable de changer le cœur des hommes. Le nouveau sens à la vie de Paul sera de vivre en communion avec le Ressuscité, le « Juste par excellence ».

Fraternité

Au cœur de la vie chrétienne …

La relation de fraternité fut, avec l’urgence de la mission, la valeur fondamentale qu’a privilégiée la première communauté chrétienne.

La relation « d’agapè » (amour-charité) et de fraternité est apparue aux premiers chrétiens comme le centre et le noyau de l’existence dans le Christ.

Cette priorité donnée à la fraternité n’est pas une création de l’Église primitive; elle remonte à Jésus lui-même et elle constitue un élément de base du projet évangélique qu’il a proposé à ses disciples.

Retour haut de page