Chante, ô mon âme, c’est Noël !

C’est dans ton OUI, Marie, que Jésus, ton enfant, m’apporte le sourire du Père.
Toute l’histoire de mon humanité se joue dans ton OUI chaque fois que mon cœur est au service de l’amour.

En toi, Jésus, je deviens fils, fille dans le Fils que tu es.
Je deviens en même temps frère, sœur de tous les autres, parce que tu partages notre humanité pour que nous partagions ta divinité.

Nativité - ÉtoileChante, ô mon âme, c’est Noël !
Jésus, tu es parmi nous !

Quelle générosité de l’amour dans la richesse d’une si grande pauvreté !
Quelle force de l’amour dans l’admirable faiblesse d’un enfant !
Quelle éblouissante clarté dans la nuit si lumineuse et si charnelle de Bethléem !

Chante, ô mon âme, c’est Noël !
Jésus, tu es parmi nous !

L’Esprit te couvre, Marie, de son ombre, comme il couvre de son ombre les offrandes de l’autel, comme il couvre de son ombre tous les désirs de mon cœur, pour que tu naisses, Jésus, en moi, que tu y grandisses et que tu y vives.

Ô éternel aujourd’hui de Dieu, jour continuel d’enfantement !
Je nais et je renais quand j’apprends à m’aimer pour mieux t’aimer dans les autres et aimer les autres en Toi !

Ô merveilleuse attention de l’Esprit, qui nous apprend chaque jour, à devenir fils ou filles bien-aimés du Père, à travers la filiation de Jésus !

Ô adorable paternité de Dieu qui nous apprend quotidiennement à devenir frères et sœurs de tous les autres, pour qu’ensemble, nous réaffirmions que Dieu est « Notre Père » !

Chante, ô mon âme, c’est Noël !
Jésus, tu es parmi nous !

Tu ne cesses de venir et toujours, nous t’attendons !
Tu viens pour que nous te désirions encore et toujours plus !
Tu es venu, tu viens aujourd’hui et tu reviendras !
Te reconnaître et t’aimer, c’est se rapprocher de soi, c’est se connaître,
c’est devenir l’ami de soi-même.

Viens donc et viens tous les jours agrandir le désir qui est passion de te voir, oui, de te sentir présent.
Je suis un être comblé, un être d’Avent, un être d’attente, qui possède déjà ce que tu lui promets.

Chante, ô mon âme, c’est Noël !
Jésus, tu es toujours parmi nous !

Viens habiter mon cœur, viens nous réconcilier, pour que nos différences soient en toi, toujours nécessaires à notre communion !

Viens au milieu de nous pour nous donner le temps d’espérer, le temps de nous aimer, le temps de te contempler avec les yeux du cœur, là où la vie nous appelle, là où un frère, une sœur nous attend !

Viens, Emmanuel, viens, ne tarde plus !

Chante, ô mon âme, c’est Noël !
Jésus, tu es toujours parmi nous !

Je te reconnais à la crèche et je sais que pour être mage, il faut être berger !

Je te reconnais à l’autel, et je sais que pour être digne de partager ton pain de vie, il faut être frères et sœurs et le devenir encore davantage.

Je te reconnais sur la croix, la croix de Pâques, et je sais qu’elle est l’unique chemin de notre accomplissement…

Chante, ô mon âme, c’est Noël !
Jésus, tu es toujours parmi nous !

Voilà la vérité que tu m’as donnée, le jour de mon baptême et que porte ma foi, à travers les doutes et les interrogations qui chiffrent le mystère !

Cette vérité, tu me l’as révélée un jour, avec une intensité nouvelle, quand je me suis agenouillé devant la crèche, dans l’église de mon village.

Chante, ô mon âme, c’est Noël !
Jésus, tu es toujours parmi nous !

Je le crois, je le chante, je le reconnais, je m’agenouille tous les jours et j’adore Celui qui veille dans l’ostensoir de mon cœur.

Noël, fête de mon cœur et de mon âme, parce que Dieu me rejoint dans ma chair, à travers le sourire de cet enfant.

Noël, c’est le chemin des prophètes, c’est le jour de l’annonce, c’est le OUI de Marie, c’est déjà l’alléluia de Pâques que j’entends dans le chant des anges, en cette nuit de Bethléem!

C’est aussi le jour de Pentecôte dans le cœur fou des bergers en fête !

Jésus, tu viens pour y demeurer !

Chante, chante, ô mon âme !
À cause de Noël, tous les jours de ma vie sont jours d’action de grâce !

Imprimer

Vous aimerez peut-être lire :

Les commentaires sont fermés