Imprimer

L’humour

Les « petites » vertus qui réenchantent la vie (série) :


Il y a de ces personnes qui ont une finesse d’esprit capable de mettre en évidence les aspects plaisants de la réalité.

Notes de musiqueElles ont des réparties, des jeux de mots subtils qui égaient la monotonie du quotidien.

L’ingéniosité, la fantaisie favorisent la détente.

Je ne parle pas du sarcasme ni de l’ironie, qui divisent malicieusement.

L’humour est habituellement délicat et raffiné.

Il jaillit d’un bon mot, d’une boutade ou d’une taquinerie.

L’humour permet de décrocher, de célébrer nos folies, de rire un peu de soi et des autres, sans blesser et sans arrière-pensées.

Y a-t-il plus évangélique que de se rassembler pour la fête en s’accueillant les uns les autres pour échanger, en fraternisant autour des valeurs qui nous motivent, des projets qui nous habitent, des rêves qui embellissent nos vies ?

Y a-t-il vraiment plus évangélique que de porter les interrogations les uns des autres, que de trouver ensemble les réponses aux questions qui nous hantent ?


À partir de “Il m’a exaucé et mis au large – Journal 1998-2015, tome 3″, p. 312-313
Par René Pageau
Médiaspaul, 2016

Vous aimerez peut-être lire :

Les commentaires sont fermés.