Pèlerins devant la grotte, sanctuaire de Rigaud

Notre-Dame-de-Lourdes de Rigaud, un haut lieu spirituel

Notre-Dame de Lourdes se passe de présentation. Dès qu’on l’évoque, on pense à la grotte de Massabielle en France, lieu où la Vierge Marie se révéla, en 1858, l’Immaculée Conception à la petite Bernadette, une humble fille à la foi débordante d’intelligence et dotée d’une grande force persuasive.

C’est un endroit fréquenté par des pèlerins venant de par le monde entier rendre hommage à notre Sainte Mère du ciel, l’invoquer pour des causes désespérées et, surtout, la prier pour les personnes malades d’âmes et de corps.

Petite chute

Il fait en moi de grandes choses

Marie fut plus heureuse de recevoir la foi au Christ que de concevoir la chair du Christ… Elle était plus heureuse de porter le Christ dans son cœur que de le porter dans sa chair. (…) Ces paroles de saint Augustin font écho aux paroles qu’échange une femme avec Jésus (en Lc 11,27-28) : « Heureuse la mère qui t’a porté dans ses entrailles et qui t’a nourri de son lait. Jésus riposte aussitôt : « Heureux plutôt ceux qui entendent la Parole de Dieu et qui la gardent! »

Aquarelle de Jacques Houle c.s.v. - Basilique Notre-Dame-de-Lourdes

Mon Pèlerinage à Lourdes

J’ai vu là-bas de la souffrance silencieuse, mais surtout de la compassion, de la solidarité, de la lumière, de la paix et beaucoup de foi. Un espace privilégié pour communier à l’indicible. Ce fut pour moi la grande leçon de Lourdes.

Bernadette Soubirous

Bernadette, témoin de Marie-Immaculée

Lourdes, comme l’affirme un auteur spirituel, est la Pentecôte mariale. Lors de la Pentecôte racontée dans les Actes, les Apôtres devinrent les témoins du Ressuscité. À Lourdes en 1858, Bernadette Soubirous a été faite témoin de Marie, l’Immaculée Conception.

Retour en haut