Imprimer

Honore ton père et ta mère

Présentation

Dans l’Ancien Testament, il est fait mention des dix commandements que Dieu a donnés à la nation d’Israël.

Ces « commandements » sont à comprendre dans le sens de « règles, guides, paroles » au service de la vie, au service d’un vivre-ensemble harmonieux.

La vie avec les autres, qu’on le veuille ou non, a ses exigences, de même que l’amour et la liberté.

Laissons-nous interpeller par les Paroles du Dieu de la Vie.

Quatrième Parole – Honore ton père et ta mère

Bienheureux si tu aimes ceux et celles qui t’ont donné la vie et qui, par leur affection, te permettent aujourd’hui de vivre.

Lui seul ressuscite d’entre les morts!

Personne âgée seule par Alex Boyd (unsplash.com)Bienheureux si tu trouves ta joie à soutenir et consoler ceux et celles que la vie malmène.

Lui seul te permet de sauver la joie de vivre de ton milieu!

Bienheureux si tu es une force de résurrection et de renouvellement pour ceux et celles qui croisent ta route.

Lui seul change notre cœur de pierre en cœur de chair, capable d’aimer et de se laisser aimer!

Bienheureux si tu prends le temps d’écouter ceux et celles qui se meurent de solitude.

Lui seul donne le courage d’aller à la rencontre des exclus pour te révéler son visage!

Bienheureux si tu accueilles en habit de service les années qui marquent le tournant de ta vieillesse.

Lui seul garde éternellement le cœur plein d’une jeunesse qui ne passe jamais!

Bienheureux si tu prends le temps de donner du temps aux personnes âgées qui sont seules, souvent abandonnées par leurs enfants.

Lui seul te rend capable de guérir les cœurs que blesse l’isolement!


À partir de « M’aimes-tu plus que ceux-ci? – Le don de la prière », p. 182-183
Par René Pageau
Médiaspaul, 1997

Les commentaires sont fermés.