Imprimer

La spécificité de la liberté chrétienne

Septième de la série. Don de Dieu.

Conclusion – Synthèse et signification pour l’existence chrétienne concrète – Deuxième partie.
Selon saint Paul, il ne peut y avoir de vraie liberté, de liberté plénière et achevée, en dehors du Christ et de son Esprit.


La liberté chrétienne ne s’identifie pas totalement à la liberté humaine séculière.

En effet, la liberté chrétienne est d’abord un don de Dieu.

Jeune homme, lumière par Luke Porter (unsplash.com)Elle trouve son fondement dans l’événement de la mort-résurrection du Christ et sa source immédiate dans l’Esprit du Christ qui inspire le chrétien.

Elle est altruiste, s’exprimant dans l’amour fraternel.

Elle sera parfaite que dans la plénitude du Royaume à venir.

La vocation à la liberté que reçoit tout chrétien à son baptême est un appel et un dynamisme de transcendance de toutes les limites et frontières de l’existence humaine pour un débouché sur la vie en Dieu.

Selon saint Paul, il ne peut y avoir de vraie liberté, de liberté plénière et achevée, en dehors du Christ et de son Esprit.

En dehors du Christ, l’esclave de la mort ne peut être surmonté.

Sans le Christ, on rate sa liberté du moment qu’on meurt.

Et on meurt un peu chaque jour…

À suivre…

Les commentaires sont fermés.